Logique respectée en NBA

La deuxième nuit de Playoffs NBA a vu la logique du classement respectée.

Si la soirée d’ouverture des Playoffs NBA fut riche en surprises avec les victoires du Magic à Toronto, de Brooklyn à Philly et des Spurs à High Mile City, la seconde soirée fut plus « logique » au niveau des résultats.

Les Blazers, avec un super Damian Lillard – 30 points et des bombes incroyables – et un Kanter au four et au moulin (20 points et 18 rebonds) face à son ancienne formation, ont bien démarré la série l’opposant au Thunder. Portland l’a emporté 104 à 99 au terme d’une prestation tout en maitrise malgré le nouveau triple-double de Westbrook (24 points, 10 rebonds et 10 passes).

Victoire facile pour les Rockets contre le Jazz. Emmené par un James Harden jouant très juste (29 points, 8 rebonds et 10 passes), Houston a dominé Utah 122 à 90. Les 22 points et 12 rebonds de Gobert ne suffisent pas à masquer le fait que, comme lors des Playoffs de l’année dernière, le pivot français affiche le pire différentiel de son équipe (spéciale dédicace à Robin Malpas).

Large victoire aussi pour les Bucks contre Detroit. Les Pistons, sans Blake Griffin, définitivement out pour le reste de la saison, se sont fait étriller par Milwaukee qui n’a pas eu besoin de forcer. Giannis a collé 24 points et 17 rebonds à la défense impuissante de gars de MoTown pour une fessée mémorable: 121 à 86.

Enfin, sans totalement rassurer leurs fans, les Celtics ont assuré l’essentiel contre Indiana. Mené 38-45 à la pause, Boston sortait une défense d’acier (26-8) dans le troisième quart pour filer vers la victoire, 84-74.