TP a encore de beaux restes

    

Tony Parker a sorti une très grosse performance pour aider les Hornets a battre le Heat.

   

Non, Tony Parker n’est pas en pré-retraite à Charlotte. Si le meneur français n’a plus les jambes de ses vingt ans, il est toujours capable d’aider son équipe et de sortir de grosses prestations, comme cette nuit face à Miami. « On avait besoin d’un gars pour contrôler le tempo derrière Kemba et il s’en sort très bien pour l’instant » reconnait son compatriote et coéquipier, Nicolas Batum. « C’est un quadruple champion NBA avec beaucoup de fierté et de crédibilité. Il ne se satisfait pas juste de cette victoire. Je pense que son attitude calme tout le monde. Il n’est pas impressionné sur le terrain. »

Avec 24 points et 11 passes décisives en seulement 25 minutes, TP a porté les Hornets sur ses épaules et permis à sa formation de remporter une victoire importante contre le Heat, un concurrent direct pour les Playoffs, l’objectif avoué du Français. « J’étais sérieux parce que c’est important pour moi », confie TP. « J’ai le sentiment d’être un gagnant. J’ai connu beaucoup de succès dans cette ligue et c’est pour ça qu’ils m’ont signé. »