Anvers s’effondre, Ostende se rapproche du titre

Alors que les Anversois avaient la situation en main, un dernier quart loupé les prive de la victoire et offre un second succès à l’extérieur aux Ostendais qui se rapprochent du titre.

C’est à nouveau à un match défensif qu’on assisté les spectateurs de cette finale de l’EuroMillions Basketball League. Et, à nouveau, Anvers s’est effondré à domicile pour laisser filer la victoire.

Le premier quart était âprement disputé. Sanders (16 points et 5 passes) et ses coéquipiers répondaient parfaitement aux Ostendais et les deux équipes étaient au coude à coude après dix minutes, 19 partout. Les dix minutes suivantes étaient aussi équilibrées mais davantage défensives et le groupe de Roel Moors rejoignait les vestiaires en tête du plus petit des écarts, 33-32.

La reprise était en faveur de Bako (9 points et 8 rebonds) et ses coéquipiers qui muselaient complètement Thompson (10 points et 4 rebonds), Angola (5 points à 1 sur 10 et 11 rebonds) et leurs coéquipiers. A la demi-heure, Anvers avait pris une sérieuse option sur le match 48-40. Mais la dernière ligne droite était fatale aux Giants qui ne parvenaient pas à scorer, ni à contenir Kesteloot (18 points à 70%). Ostende grapillait son retard et s’imposait finalement 57-60.

« Je suis content de la réaction de mes gars du banc. Ça nous avait manqué dimanche et mentalement, j’ai confiance en mes gars qui ont prouvé qu’ils sont capables de le faire » soulignait Dario Gjerja après la rencontre. « Cela fait trois matchs que j’ai le même sentiment : on est la meilleure équipeOn a fait quelques erreurs en oubliant des rebonds alors qu’on connaît le jeu de Vincent Kesteloot. C’est très frustrant mais ce n’est pas fini » enchainait Roel Moors.

Les Ostendais ne sont désormais plus qu’à une victoire du titre et auront l’occasion de soulever le trophée jeudi à domicile.