« Pas déçus de défi physique proposé »

    A LAAJ, Pepinster a livré une prestation convaincante pour l’emporter, 58-93, face à de jeunes locaux qui n’ont jamais baissé les bras.     Pour tenter de contrer la furia locale, Pascal Mossay avait opté pour un cinq « small ball » avec Halkin, Maucourant, Agapit, Nyssen, Julémont. Dès le début, les Pépins allaient dominer …

« Belleflamme mérite le respect »

       Dans une partie âprement disputée, Belleflamme a bien failli créer la surprise mais c’est Ninane qui sortait finalement vainqueur, d’une courte tête, d’un passionnant derby. Reportage.     Les gradins étaient bien garnis pour ce derby de TDM2 entre Ninane et Belleflamme. C’était les visiteurs qui prenaient le meilleur départ, 0 à …

Fierté!

     Pendant vingt-cinq minutes, les Belgian Cats ont joué les yeux dans les yeux avec leurs rivales américaines. Certaines défaites ont des parfums de victoires et la Belgique entière peut être fière de ses « Cats ».      Face aux USA, véritable « Dream Team », les Belges n’avaient pas froid aux yeux. C’est Julie Allemand, de …

« Exceptionnel! »

     Présente dans les gradins pour la démonstration des Belgian Cats face à la France, Anne-Marie Glazemakers revient, pour Liège & Basketball, sur cette soirée mémorable.      « Ce que j’ai vécu était tout simplement exceptionnel! » s’exclame Anne-Marie Glazemakers après l’ébouriffante victoire des Belges face aux Française. C’est que la nouvelle pivot de Sainte …

Quelle intensité!

    A défaut de paniers, les -très!- nombreux spectateurs présents dans la -très!- petite salle du Collège Saint Michel ont pu vivre un derby verviétois d’une rare intensité. Une rencontre où les défenses ont pris le pas sur les attaques et dans laquelle Fred Delsaute sut se montrer décisif dans le money time pour …

Carton offensif de La Spéciale Aywaille

    Dans une rencontre entre deux formations qui cherchaient leur première victoire, La Spéciale Aywaille l’a largement emporté, 111-53, contre SFX. Reportage.      Pour ce duel dominical, certains avaient visiblement oublié de mettre leur réveil. C’est donc à huit de part et d’autre qu’Aywaille et SFX allaient s’affronter. Durant les dix premières minutes, …