« Un peu dégoûté du tirage »

En P3C, Aywaille n’est pas passé bien loin de créer la surprise et d’empocher une seconde victoire de rang.

Auréolés d’une première victoire en championnat, les Aqualiens voulaient remettre le couvert à Visé ce week-end. Les troupes de Vincent Darmont ne sont pas passées bien loin de créer la surprise et ne se sont inclinées que 58-51 contre les résidents de la Cité de l’Oie. « Le match s’est bien déroulé… sauf pendant six minutes dans le deuxième quart-temps » soupire le coach d’Aywaille. Les Aqualiens menaient 6 à 12 avant de connaitre un vrai trou d’air et de se retrouver largués à 32-20 à la pause. « Comme depuis le début de saison, nous perdons à nouveau en ayant été les plus forts pendant trois quarts-temps.« 

Comme le dit le proverbe: « Rome ne s’est pas faite en jour. » Mais un sentiment d’urgence commence tout doucement à se faire sentir. « Il nous manque de l’expérience » constate Vincent. « L’équipe progresse de semaine en semaine mais manque d’expérience pour surmonter les moments difficiles. Tout le monde baisse alors la tête et nous multiplions les erreurs. Quelques minutes suffisent ainsi pour perdre la partie. »

Un revers qui n’est guère positif pour le 4A. « Dans notre situation, une défaite est une défaite et ne saurait nous faire du bien » assène l’entraineur vsisiteur. « Par contre, la série est tellement relevée qu’il peut se passer beaucoup de choses. Je suis toutefois un peu dégoûté du tirage et de la composition de celle-ci. Quatre montants de P4 dans la même série, je ne trouve pas cela correct. »