« Quand un club fait le forcing, c’est bon signe »

C’est en Irlande que Ludo Lambermont exportera ses talents pour la prochaine saison. Pour Liège & Basketball, le « swingman » liégeois nous dévoile les coulisses de sa décision.

Ludo, tu pars pour l’Irlande…

Oui, j’ai signé à Killorglin, en division un irlandaise.

Une découverte…

Oui, je ne connais pas le championnat mais je me réjouis justement de le découvrir!

Pourquoi avoir opté pour cette destination?

Simplement car le club me voulait absolument donc quand un club fait le forcing pour qu’on signe la bas, c’est que bon signe. La confiance du coach sera présente et ça motive à bosser pour eux!

Quels seront tes objectifs pour la prochaine saison?

Mes objectifs seront les mêmes que quand j’étais à Ypres: gagner le plus possible… Refaire des stats va être très important aussi vu que je n’ai joué que la deuxième partie de saison et que je revenais seulement à 100% au alentours de début mars quand on était presque au début des playoffs.